Le bivouac nous permet de vivre avec les chevaux

Randos en bivouac

Les randonnées en bivouac sont en autonomie avec des chevaux de bât et nous campons en pleine nature

Quels sont les attraits du bivouac en montagne ?

Loin d'accès carrossables, veiller près d'un feu, observer les étoiles au son d'un torrent qui vous berce et percevoir les animaux de nuit alors que tout s'endort, que rêver de plus ?
Nous profitons au mieux de l'atmosphère de la montagne, des grands espaces sereins et déstressants.
Amoureux du milieu naturel, je fais partager cette passion grâce à des commentaires sur la faune, la flore, la géologie, le pastoralisme et tout ce qui compose la vie de la montagne.
C'est également une excellente occasion d'apprendre à vivre au quotidien dans la nature et y être autonome.

Quelle est l'utilité des chevaux de bât qui vous accompagnent ?

Ils sont là pour transporter tout le matériel de camping et le ravitaillement nécessaire jusqu'à 6 jours d'autonomie.
Grace à eux nous restons constamment en pleine montagne et rapidement nous nous intégrons au milieu «sauvage».
Le dépaysement est immédiat. Nous évoluons seuls au monde ! Nous restons libres de modifier l'itinéraire suivant les aspirations du groupe. De nombreuses variantes sont possibles.
Leur matériel est conçu pour qu'ils puissent nous suivre aux trois allures.

Quel est le niveau équestre demandé pour les randonnées ?

Le niveau demandé est indiqué dans le calendrier sous le titre de chaque randonnée. Les différents niveaux équestres pour les randonnées de plusieurs jours : N1 Randonnée pour cavaliers débutants. Très progressivement on apprend à trotter enlevé et assis, à la demande de l'ensemble du groupe on peut faire des essais de galop à faible allure. Les chevaux sont habitués aux débutants et aux enfants. N2 Randonnée pour cavaliers pouvant suivre (c'est à dire sans avoir à guider son cheval) au trot et d'accord pour un apprentissage du galop. N3 Randonnée pour cavaliers pouvant suivre (c'est à dire sans avoir à guider son cheval) au trot et un petit peu galoper. N4 Randonnée pour cavaliers pouvant suivre (c'est à dire sans avoir à guider son cheval) au trot et un peu galoper. Il y a chaque jour plusieurs temps de galop moyen sur 50 à 100 mètres. N5 Randonnée pour cavaliers pouvant suivre (c'est à dire sans avoir à guider son cheval) au trot et au galop. Il y a chaque jour plusieurs temps de galop moyen sur 50 à 100 mètres. N6 Randonnée pour cavaliers pouvant trotter et galoper. Il y a chaque jour plusieurs temps de galops sur 50 à 200 mètres. N7 Randonnée pour cavaliers pouvant trotter et galoper. Il y a chaque jour plusieurs temps de galops de 100 m. à un demi-kilomètre. N8 Randonnée pour cavaliers pouvant trotter et galoper et en bonne condition physique. N9 Randonnée pour cavaliers pouvant trotter et galoper, en bonne condition physique et non sujet au vertige. N10 Randonnée pour cavaliers à l'aise en toute situation : chaque cavalier est suffisamment à l'aise et autonome en ayant un cheval en dextre et en respectant la sécurité pour le cheval, lui-même et le matériel, galoper en forêt avec branches basses à éviter, passer rapidement du grand galop au petit trot pour des obstacles tels que marécages, caillasse, fossés, etc. Sur certaines randonnées, il y a plusieurs fois par jour la possibilité de faire 1 groupe de non-galopeurs et 1 groupe de galopeurs sur 50 à 200 mètres. Il est tout à fait possible d’organiser des randonnées de plusieurs jours pour des groupes aux niveaux différents ou des familles avec de jeunes enfants, nous prévoyons alors un rythme et des durées d’étapes adaptées. Pour cela, consultez le chapître « SUR MESURE ».

Quelle est le rythme habituel d'une randonnée ?

Après un bon petit déjeuner nous plions le camp et préparons les chevaux. Puis nous partons pour environ 2 heures de chevauchée aux allures adaptées à la nature du terrain et au thème de la randonnée.
Après le pique-nique nous repartons à nouveau pour 4 heures de rando entrecoupées de pauses dont un goûter.
A chaque étape nous installons le bivouac en 1 heure puis, après un temps libre, le repas et la veillée, nous passons une bonne nuit en pleine nature.
Ces randonnées sont avant tout conçues pour la beauté des panoramas rencontrés et pour s'immerger dans la vie montagnarde.
Sans qu'il soit nécessaire de pratiquer un sport fréquemment, il est préférable d'être en forme. Il nous arrive d'aller à pied dans les passages escarpés, le plus souvent en descente les chevaux étant plus adaptés pour la montée.

Comment est l'alimentation ?

Les repas sont cuisinés sur place et comportent des fruits et des légumes.
Les menus sont variés.
Pain, carottes, fromages et charcuterie complètent les repas.
Le pique-nique de la demi-journée est souvent une salade composée du type taboulé ou salade niçoise et parfois un casse-croute à base de charcuterie et pâté végétal.
Apéritifs, vin et sirop sont à disposition.
Le petit déjeûner est à base de thé, café, chocolat chaud, tartines, céréales.
Un goûter coupe l'après-midi.
Les oléagineux de grignotage (noisettes, noix de cajou, amandes, etc.), les biscuits et fruits secs, le vin, les légumes secs sont issus de l'agriculture biologique. 50 % de la charcuterie et des fromages sont de production locale (100 km maxi).
Les aliments issus de l'agriculture biologique ne sont pas toujours disponibles lorsque nous faisons un ravitaillement en passant dans un village lors des randonnées de plus de 5 jours.

Comment assurez-vous l'assistance ?

Chacun des randonneurs contribue aux tâches quotidiennes selon ses affinités et ses compétences.
De la confection des repas au montage des tentes, tous les participants sont impliqués, cela crée des liens et le bon déroulement de la randonnée s'en trouve conforté.
Nous avons un matériel spécifique pour vivre dans la montagne avec un certain confort. Par exemple, une tente circulaire abrite du vent et de la pluie jusqu’à 10 personnes assises ainsi qu'un coin cuisine.

Y a t-il un minimum et un maximum de participant ?

En général nous fixons l'effectif à 8 participants au maximum et 2 au minimum.
Cependant ces mini/maxi peuvent varier pour les transhumances et certaines randonnées pour familles ou lorsqu'on nous demande une randonnée sur mesure.
Les mini/maxi sont indiqués dans le paragraphe PRECISIONS de chaque page des randonnées.

Comment venir au point de départ de la randonnée ?

L'accès et le mode d'accès peuvent varier selon les randonnées. Que vous veniez en bus, en train, en voiture, en avion, les différentes possibilités d'accès sont précisées à l'onglet "POUR VENIR ET REPARTIR, POINT DE DEPART, POINT D'ARRIVEE" de chaque page des randonnées.
Quelques temps avant la randonnée nous vous communiquons les coordonnées de chaque participant afin d'organiser des covoiturages.

Quelles randonnées en bivouac sont programmées cette année ?